Chronologie du jour

En 1939

États-Unis États-Unis

Le gouvernement américain proteste contre le blocus de l'Allemagne par la Grande-Bretagne, déclarant que les belligérants n'ont légitimement pas le droit d'étendre le blocus aux navires des pays neutres et de pénaliser leurs activités commerciales.

Grande-Bretagne Grande-Bretagne

Les Britanniques décident de rattacher les escadrilles polonaises à la RAF.

Italie Italie

Le Grand conseil fasciste confirme l'alliance avec l'Allemagne et le Japon, mais décide une nouvelle fois de laisser l'Italie en dehors du conflit.

Finlande Finlande

Bataille de Suomussalmi. Les Finlandais amassent dans la région des renforts (trois régiments) pour reconquérir la localité conquise par les Soviétiques la veille.

La 163ème Division de fusiliers soviétique tente de franchir le lac Kianta, au nord de la ville, mais elle est repoussée avec de lourdes pertes.

La 122ème Division de fusiliers capture la ville de Salla.

Bataille de Kollaa. Au nord du lac Ladoga, la 8ème Armée soviétique poursuit son offensive vers la ville de Kollaa, et capture Tolvajärvi, un carrefour ferroviaire d'importance stratégique.

Dans l'Isthme de Karélie, la 7ème Armée soviétique butte toujours sans succès contre la ligne de défense Mannerheim.

Le maréchal Kirill Meretskov, qui dirige la garnison de Léningrad, prend personnellement le commandement de la 7ème Armée.

Allemagne Allemagne

Nouvelles discussions entre l'amiral Raeder et Hitler à propos de l'invasion de la Norvège. Le théoricien nazi Rosenberg présente à Hitler le leader du parti nationaliste unioniste norvégien, Vidkung Quisling.

En 1940

Albanie Albanie

Les troupes grecques prennent Argyrocastro et Delvino.

En 1941

Grande-Bretagne Grande-Bretagne Australie Australie Canada Canada France France Libre Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande Pays-Bas Pays-Bas

Déclaration de guerre au Japon du Royaume-Uni, de l'Australie, du Canada, de la France Libre, d'Haïti, de la Nouvelle-Zélande et du gouvernement néerlandais en exil.

Chine Chine

De son côté, le gouvernement chinois déclare la guerre à l'Allemagne et à l'Italie. Pour la Chine, ce n'est qu'une déclaration formelle, car l'état de guerre entre la Chine et le Japon existe depuis 7 ans.

Les Japonais occupent le Siam ainsi que la concession britannique de Tientsin et les concessions internationales de Shanghai.

Philippines Philippines

Attaque japonaise sur les Philippines à partir de Formose et des îles Palau. La base américaine de Luçon est violemment bombardée, ainsi que le port de Davao, dans l'île de Mindanao. À la suite des raids japonais, les Américains ne disposent plus que de 17 bombardiers et d'une petite quarantaine de chasseurs pour défendre les Philippines, la majorité des appareils ayant été détruits au sol. Les Japonais s'emparent de l'île de Batan, entre Formose et Luçon. Ils y installent une piste d'aviation pour ravitailler leurs appareils. Les Philippins sont défendus par 130 000 soldats, dont 20 000 Américains, aux ordres du général MacArthur.

Thaïlande Thaïlande

La 5e division japonaise, comprenant des unités blindées, escortées par des unités de la 2e flotte du vice-amiral Kondo, débarque à Patani et Singora. La crainte d'offenser l'opinion publique américaine en violant la neutralité de la Thaïlande a retenu les Britanniques d'en préparer la défense.

Malaisie Malaisie

La 18e division japonaise, escortée par 2 cuirassés et 6 croiseurs lourds de la 2e flotte du vice-amiral Kondo, commence à débarquer à Kota Bahru. Les défenseurs britanniques, aux ordres du général Percival, disposent de trois divisions, mais n'ont pratiquement aucun blindé seule une division, qui n'est pas contrainte à une défense statique autour des aérodromes, peut faire route vers les plages. Sur les 158 appareils dont dispose la RAF, la plupart ont été détruits au sol. Les Japonais s'emparent de l'aérodrome de Kota Bharu, qui tombe intact entre leurs mains.

Singapour Singapour

L'escadre britannique de l'amiral Phillips, la Force Z, comprenant le cuirassé Prince of Wales, le croiseur de bataille Repulse et 4 destroyers, part de Singapour pour tenter de s'opposer au débarquement japonais en Malaisie.

Libye Libye

L'AfrikaKorps de Rommel commence à se replier en ordre de la Cyrénaïque. Les Allemands ne disposent plus que de 40 chars et la 90e division légère est réduite à deux bataillons.

URSS URSS

La contre-offensive soviétique continue à pousser les Allemands vers l'ouest alors que l'armée rouge progresse aussi dans le secteur de Leningrad.

Hong-Kong Hong-Kong

La 38e division japonaise attaque la garnison britannique de la colonie britannique de Hong-Kong. Les troupes anglaises et canadiennes commencent à se replier dans l'île, derrière la ligne "Gindrinkers", en abandonnant une grande partie de leur matériel.

Île de Wake Île de Wake

Poursuite des raids aériens nippons. Deux petites unités de débarquement japonaises quittent Kwajalein (îles Marshall), escortées par un croiseur et deux destroyers, pour envahir l'île.

États-Unis États-Unis

À la suite du discours de Roosevelt, le Sénat et la Chambre des représentants approuvent la reconnaissance de l'état de guerre avec le Japon.

En 1942

Grande-Bretagne Grande-Bretagne

Le parlement britannique baisse l'âge de la conscription à 18 ans et demi.

Tunisie Tunisie

Les troupes allemandes conduites par le général Gause internent la garnison française de Bizerte et s'emparent de l'escadre Derrien (3 torpilleurs, 9 sous-marins, 3 avisos).

Nouvelle-Guinée Nouvelle-Guinée

Les troupes japonaises retraitant depuis Gona vers Giruwa sont décimées par les forces australiennes de la 21e brigade.

En 1943

Nouvelle-Guinée Nouvelle-Guinée

Poursuite de la progression des troupes australiennes, qui prennent Wareo et avancent sur Wandokai.

URSS URSS

Les Soviétiques continuent à isoler Znamenka en coupant une seconde voie ferrée qui rejoint la ville.

Italie Italie

L'armée française commence à arriver sur le front d'Italie. La 2e division d'infanterie marocaine vient remplacer la 34e division américaine, qui est retirée en prévision de la préparation du débarquement en France. La 5e armée américaine continue d'attaquer, mais peu de progrès sont réalisés. À l’est, la 1re division canadienne attaque de l'autre côté du Moro, à quelques kilomètres de la côte.

Îles Marshall Îles Marshall

Kwajalein est bombardée par l'escadre américaine de 5 cuirassés et de 12 destroyers aux ordres de l'amiral Lee. Un destroyer japonais est endommagé.

En 1944

Philippines Philippines

Au nord, la 7e division américaine avance, l'un de ses régiments arrive à moins de 2 kilomètres d'Ormoc avec un bataillon de chars et un détachement de lance-flammes. Des unités américaines repoussent les attaques de la 26e division japonaise près de Buri.

Japon Japon

Une escadre de 3 croiseurs lourds et de destroyers, aux ordres du vice-amiral Smith pilonne les installations japonaises d'Iwo Jima, qui sont simultanément bombardées par des B-24 et des B-29.

Grande-Bretagne Grande-Bretagne

Le premier ministre Churchill définit la position du gouvernement britannique concernant la crise en Grèce, l'objectif est de libérer Athènes de tous ceux qui sont contre l'autorité du gouvernement constitutionnel. La chambre des communes appuie cette position par 279 voix contre 30.

Grèce Grèce

Les rebelles communistes d'Athènes continuent de se battre. Les pertes britanniques sont légères, mais la police grecque estime que 600 de ses hommes sont morts, blessés ou disparus.

Italie Italie

La 8e armée britannique traverse la rivière Lamone au sud de Faenza.

Allemagne Allemagne

La 3e armée américaine rapporte l'établissement de quatre traverses additionnelles sur la rivière Saar. Les chars américains s'approchent de la ville de Rohrbach au sud-est.

Hongrie Hongrie

Le 3e front ukrainien lance une offensive près de Szekesfehervar à environ 32 kilomètres au sud-ouest de Budapest.