Chronologie de janvier 1943

1 Janvier 1943

Italie Italie

Tandis que les raids italo-allemands continuent sur Malte, des bombardiers alliés attaquent Palerme dans la nuit.

URSS URSS

Secteur Sud. 6 armées soviétiques continuent de faire pression sur la 6ème Armée allemande encerclée dans Stalingrad. Le périmètre défensif allemand ne fait plus que 40km de large sur 65km de long.

Pour se soustraire à la menace d'encerclement, le Kampfgruppe (Groupement blindé) von Hoth s'est replié de 200km au sud-ouest de Stalingrad, abandonnant du coup toute idée de percée salvatrice des défenseurs de Stalingrad pour rejoindre leurs lignes.

De nouvelles unités allemandes stationnées en France le rejoignent.

Au nord-ouest de Moscou, dans le secteur de Kalinine, les troupes soviétiques réoccupent Vielikie Louki, à la suite de violents combats de rue et libèrent également Elista et Chikola.

Îles Salomon Îles Salomon

Guadalcanal. Après la destruction quasi totale du convoi qui transportait le gros de la 28ème Division japonaise commandée par le général Sano, le quartier général impérial décide d'évacuer Guadalcanal.

Sur les 11 cargos japonais du convoi, 6 ont été coulés, 1 gravement endommagé, et les 4 derniers ont dû être échoués pour éviter qu'ils ne coulent.

Cette décision, si difficile à prendre pour les Japonais, signifie la perte des îles Salomonn et donc des tremplins pour la Nouvelle-Guinée, l'Australie et la Nouvelle-Zélande.

Pour les Japonais, il n'est désormais plus possible de supporter de si lourdes pertes: depuis le 7 août 1942, date du débarquement de la 1ère Division de Marines sur Guadalcanal, ils ont perdu 65 navires et plus de 800 avions, sans compter les pertes humaines.

L'empereur Hiro-Hito approuve la décision.

L'évacuation japonaise, qui devra se faire graduellement, sera confiée aux contre-torpilleurs du "Tokyo Night Express" que dirige le brillant contre-amiral Tanaka.

Entre-temps, les Marines de la 1ère Division du général Vandegrift ont été presque entièrement remplacés par des troupes fraîches: la 2ème Division de Marines, la Division Americal et le 25ème Régiment d'infanterie, qui sont regroupés dans le 14ème Corps US, sous les ordres du général Patch.

En vue de l'offensive finale, les actions américaines se concentrent sur le Point d'appui Gifù, toujours opiniatrement défendu par 500 soldats japonais.

Nouvelle-Guinée Nouvelle-Guinée

Attaque américaine contre la mission de Buna. Des soldats nippons sont aperçus dans la soirée quittant la mission à la nage.

A Pointe Giropa, un détachement japonais est encerclé, tandis qu'un bataillon australien, couvert par des tanks, remonte vers l'est à partir de Pointe Giropa, ratissant la bande entre la côte et le torrent Simemi.

2 Janvier 1943

URSS URSS

Secteur Sud. Si le front russe de Stalingrad enfonçait les lignes allemandes, il se trouverait dans la position idéale pour marcher sur Rostov, isolant totalement du reste de la Wehrmacht le Heeresgruppe (Groupe d'Armées) A (von Kleist), en action dans le Caucase.

Devant cette menace et devant l'offensive que les armées du Front Transcaucasien (44ème, 58ème, 9ème et 37ème Armées soviétiques) déclenchent contre ce même Heeresgruppe A sur la ligne de Terek, von Kleist ordonne à sa 1ère Panzerarmee (Armée blindée) de se replier lentement vers le nord, afin d'être en mesure d'attaquer sur le flanc gauche les armées soviétiques, dans le cas où celles-ci marcheraient sur Rostov, et d'empêcher ainsi que tout son Groupe d'armées dans le Caucase ne se retrouve isolé.

Îles Salomon Îles Salomon

Nouvelles attaques du 132e régiment d'infanterie américain contre le point d'appui Gifu : la colline 27 est prise, mais la résistance nippone acharnée empêche les Américains de prendre position d'une manière continue à l'est et au nord du point d'appui.

Le général Patch prend la tête du 14ème Corps US, formé la veille.

Nouvelle-Guinée Nouvelle-Guinée

Grâce à une attaque concertée, Australiens et Américains parviennent enfin à s'emparer de la mission de Buna.

Dans l'après-midi, la résistance japonaise organisée prend définitivement fin. Le colonel japonais qui commandait la garnison, ainsi que plusieurs officiers, se suicide pour ne pas subir la honte de la défaite.

Les Alliés reprennent leur marche vers Pointe Giropa, à l'est de laquelle ont eu lieu les ratissages.

Les Japonais envoient des détachements depuis Giruwa pour venir en aide à leurs compagnons d'armes qui s'étaient enfouis à la nage de Buna.

Depuis le début des combats pour la mission de Buna, les Japonais ont eu 14000 morts sur cette tête de pont. Les pertes australo-américaines s'élèvent à plus de 2800 hommes, tués et blessés.

L'artillerie et les blindés américains utilisés à Buna est peu à peu transferés sur le front de Sanananda, où les opérations stagnent.

Il ne faut pas oublier qu'au cours de cette période, Alliés et Japonais avaient concentré à Guadalcanal le gros de leurs efforts et la majeure partie de leurs forces aéronavales du Pacifique Sud.

3 Janvier 1943

URSS URSS

Dans le Caucase, les Soviétiques des 58e et 44e armées réoccupent Malgobek et Mozdok, alors que von Kleist résiste entre le Terek et le Kuma. Le groupe d'armées du Don de von Manstein lutte pour garder une voie de retraite au groupe d'armées A de Kleist. La Luftwaffe subit de très lourdes pertes lors des rotations d'appareils chargés du ravitaillement des troupes encerclées.

Îles Salomon Îles Salomon

On se bat encore sur le mont Austen, devant le point d'appui Gifù.

Nouvelle-Guinée Nouvelle-Guinée

Ratissages dans la zone de Buna et à l'est de Pointe Giropa.

4 Janvier 1943

URSS URSS

Secteur Sud. Les défenseurs allemands de Stalingrad sont de plus en plus écrasés.

Le Heeresgruppe (Groupe d'armées) du Don continue son combat d'arrière-garde, sous la menace d'une percée russe en direction de Rostov.

Les troupes soviétiques reprennent Naltchik, dans le Caucase, ainsi que Chernyshkovskiy sur la rivière Chir.

Îles Salomon Îles Salomon

Bombardements nocturnes intensifs des avions de la Task Force 67 du contre-amiral Ainsworth contre les installations nippones de Nouvelle-Géorgie, notamment à Munda, avec l'appui d'un groupe de croiseurs et de destroyers.

Bien que l'ordre d'évacuer peu à peu Guadalcanal et de transférer les forces restantes en Nouvelle-Géorgie ait déjà été communiqué au commandement de la 17ème Armée japonaise, la tenue des troupes du Soleil Levant est toujours exemplaire, malgré le manque grandissant de vivres et de munitions.

Le point d'appui Gifù bloque toujours l'avance américaine sur le mont Austen; jusqu'à présent, les Japonais y ont perdu là 500 hommes, les Américains 483.

Nouvelle-Guinée Nouvelle-Guinée

Grâce à un coup de génie, les Japonais s'emparent d'un avant-poste allié dans les environs de Tarakena, délivrant ainsi une partie des survivants de la garnison de Buna.

Les commandants alliés élaborent un plan pour éliminer les Japonais à l'ouest du Girua.

5 Janvier 1943

Tunisie Tunisie

Les troupes britanniques font de légers progrès près de Djebel Azzag, à l'ouest de Mateur. La 5e armée américaine du général Clark devient opérationnelle.

URSS URSS

Tsimliansk est réoccupé par une colonne blindée soviétique qui progresse le long du Don. Dans le Caucase, les Soviétiques libèrent Prokhladny.

Von Kleist déplace rapidement ses troupes vers l'ouest, laissant de grosses formations d'arrière-garde pour ralentir l'avance soviétique.

Une colonne blindée du Front russe de Stalingrad, qui avance le long du Don, réoccupe Tsimliansk.

Îles Salomon Îles Salomon

Le général Patch ordonne que son 132ème Régiment d'infanterie, au mont Austen, soit remplacé par des détachements de la 25ème Division d'infanterie.

Pendant ce temps, sur Guadalcanal, les Américains reçoivent de nouveaux renforts et se préparent à lancer une grande offensive.

Premières opérations japonaises en vue de leur retraite de l'île, sans que les Américains en prennent note.

Nouvelle-Guinée Nouvelle-Guinée

Des éléments avancés de la 18ème Brigade australienne, soutenus par 4 blindés américains, atteignent Soputa.

En vue d'une offensive d'envergure contre Sanananda, le 127ème Régiment d'infanterie US remonte la côte en direction de Tarakena.

6 Janvier 1943

Birmanie Birmanie

Dans la région de l'Arakan, la 14ème Division indienne reprend l'offensive souhaitée par Alexander, plus pour des raisons psychologiques que stratégiques.

Sa marche est cependant bloquée par les Japonais, solidement retranchés à Donbaik et Rathedaung.

Pendant plusieurs semaines les combats se poursuivront dans ces 2 secteurs, mais sans résultats significatifs.

Allemagne Allemagne

L'amiral Raeder démissionne de son commandement à la tête de la Kriegsmarine à la suite de l'échec de l'attaque contre le convoi JW-51B.

Îles Salomon Îles Salomon

Des avions de reconnaissance alliés repèrent un convoi japonais amenant des renforts et du ravitaillement de Nouvelle-Bretagne à Lae, en Nouvelle-Guinée.

Le convoi japonais est successivement attaqué par l'aviation basée à terre et l'aviation embarquée américaines.

7 Janvier 1943

URSS URSS

Depuis plusieurs jours maintenant, les corps à corps à la baïonnette font rage dans Stalingrad. On se bat pour chaque mètre carré de ruines; le périmètre défensif allemand se réduit chaque jour un peu plus, mais il dispose encore des deux aérodromes où arrivent de très maigres approvisionnements. Le groupe blindé de von Hoth défend le couloir de Rostov en reculant sous les attaques incessantes des 51ème, 2ème et 28ème Armées soviétiques. Des avant-gardes soviétiques arrivent à 40 km de Rostov. Il s'en faut de peu qu'elles ne surprennent le quartier général de von Manstein.

Îles Salomon Îles Salomon

régiment d'infanterie américain quitte le perimètre de Lunga et se joint aux attaquants du mont Austen. Un détachement spécial embarque à Kukum pour la baie de Beaufort: il doit bloquer la piste qui part de Kokumbona vers l'intérieur du pays et par laquelle les Japonais se replieront lors de l'imminente offensive américaine. Les américains des trois armes (armée de terre, marine et corps des Marines) représentent maintenant 50000 hommes (dont 24000 se battent à terre), et ils ont en face d'eux 11000 Japonais.

Nouvelle-Guinée Nouvelle-Guinée

Débarquements de renforts et de matériel japonais à Lae en dépit des attaques aériennes.

8 Janvier 1943

Madagascar Madagascar

Le général Platt cède le gouvernement de l'île au général Legentilehomme, français libre, haut-commissaire pour les territoires français dans l’Océan Indien, à l'exception de la zone de Diégo-Suarez, qui est utilisée comme base aéronavale par les Britanniques.

Chine Chine

Tchang Kaï-tchek envoie un message au président Roosevelt, dans lequel il refuse sa proposition de grande offensive pour le printemps prochain.

France France

Pour la première fois, un dirigeant communiste de la Résistance, Fernand Grenier, rencontre à Londres le général de Gaulle.

Pologne Pologne

Dans le ghetto juif de Varsovie, il ne reste plus que 40000 personnes.

URSS URSS

Les Soviétiques reprennent Zimovniki, sur la ligne de chemin de fer Stalingrad-Novorossisk, et menacent d'isoler dans le Caucase le Heeresgruppe (Groupe d'armées) A de von Kleist.

Rokossovsky, qui commande le Front du Don, et Voronov, le représentant de la Stavka, appellent Paulus à se rendre. Paulus refuse. Son chef d'état-major, Schmidt, a sans doute influencé sa décision. La 6e armée dispose encore de troupes importantes, mais elle est à court de ravitaillement et les soldats sont affaiblis par le manque de nourriture et le froid.

Îles Salomon Îles Salomon

Le 35ème Régiment d'infanterie US se rend en grand secret dans le secteur du mont Austen, en vue de l'offensive.

Nouvelle-Guinée Nouvelle-Guinée

Des détachements du 127ème Régiment d'infanterie US occupent le village de Tarakena, tandis que le 163ème amorce l'offensive visant à déloger l'ennemi de la route de Sanananda.

Entre-temps, malgré les raids aériens alliés, les Japonais débarquent à Lae 4000 hommes et du matériel.

9 Janvier 1943

Îles Salomon Îles Salomon

Les Américains prennent position sur le Matanikau et dans le secteur du PA (Point d'appui) Gifù, en vue de la grande offensive prévue pour le lendemain.

Nouvelle-Guinée Nouvelle-Guinée

Dans le secteur de Tarakena, une attaque américaine en vue d'établir une tête de pont de l'autre côté du Konombi et avancer vers Sanananda est repoussée par les Japonais, mais les troupes américaines occupent le village. La 17e brigade australienne est aéroportée à Wau pour établir une base avancée en prévision de la prochaine offensive alliée.

10 Janvier 1943

Allemagne Allemagne

Hitler s'entretient avec le Premier ministre roumain, Ion Antonescu.

URSS URSS

Lancement par Rokossovski de l'assaut final contre les troupes allemandes encerclées. La progression est forte dans le secteur des 62e et 64e armées, à l'est et au sud-est. Les principales forces soviétiques engagées, les 65e et 22e armées, attaquent à l'ouest. La première ligne allemande est enfoncée, les Soviétiques progressent de 5 à 6 km, le périmètre encore aux mains de la 6e armée allemande est réduit.

Îles Salomon Îles Salomon

Au cours de la nuit, des destroyers japonais tentent de débarquer du ravitaillement sur l'île. L'un des destroyers est endommagé par Américains. Les Japonais disposent de moins de 15 000 hommes sous-alimentés sur l'île, contre plus de 50 000 côtés américains. Début de l'offensive générale américaine en direction du point d'appui Gifu, par le 35e régiment d'infanterie américain, et des positions Sea Horse et Galloping Horse par d'intensives attaques d'artillerie et des bombardements aériens.

Nouvelle-Guinée Nouvelle-Guinée

Dans le secteur de Tarakena, les troupes du 127e régiment d'infanterie américain réussissent à établir une tête de pont de l'autre côté du Konombi. Gains limités des Américains dans le secteur de Sanananda.

11 Janvier 1943

URSS URSS

Au nord du front, les armées soviétiques des fronts de Leningrad et du Volkhov percent les lignes allemandes à la suite d'une action coordonnée, ouvrant un étroit couloir au sud du lac Ladoga permettant d'apporter du ravitaillement à Leningrad. Dans le Caucase, le repli allemand se poursuit, les Soviétiques réoccupent Piatigorsk, Georghievsk, Mineralnye et Pyatigorsk. Légèrement plus au nord, ils prennent Kuberle, sur la ligne de chemin de fer entre Zimovniki et Proletarskaya.

Îles Salomon Îles Salomon

Les américains arrivent à prendre la position Sea Horse, mais sont repoussés à Galloping Horse. Le point d'appui Gifù est virtuellement encerclé, mais le détermination fanatique des défenseurs japonais maintient à distance l'infanterie américaine.

Un groupe du 147ème Régiment d'infanterie US se dirige vers Vurai, au sud-ouest de Kokumbona, pour couper la retraite aux japonais.

12 Janvier 1943

Îles Aléoutiennes Îles Aléoutiennes

Un détachement américain aux ordres du général Jones occupe pacifiquement l'île d'Amchitka. Le destroyer Warden coule après avoir heurté des récifs.

Grande-Bretagne Grande-Bretagne

Arrivée à Londres du communiste Fernand Grenier, qui apporte l'adhésion du PCF à la France combattante du général de Gaulle.

URSS URSS

Consolidation du couloir ouvert par les troupes soviétiques au sud du lac Ladoga. Celui-ci, soumit durant un an au feu de l'artillerie allemande, sera surnommé "le couloir de la mort". Le Front de Voronej du général Golikov et le Front de Briansk du Reiter attaquent respectivement la 2e armée hongroise et la 2e armée allemande. Les défenses hongroises sont rapidement brisées et les Soviétiques avancent vers Kharkov. Au sud, le groupe d'armées du Don de von Manstein est soumis aux attaques des Soviétiques qui tentent d'atteindre Rostov et d'isoler le groupe d'armées A dans le Caucase.

Îles Salomon Îles Salomon

Progrès américains limités en direction de la position Galloping Horse. Dans tous les autres secteurs, et en particulier dans celui du point d'appui Gifù, les Japonais bloquent l'arrivée des renforts américains.

Nouvelle-Guinée Nouvelle-Guinée

Attaque de deux bataillons de la 18e brigade australienne, soutenus par les chars, au nord et à l'ouest de Gona. L'artillerie antichar japonaise détruit les tanks, mais l'infanterie australienne continue l'attaque au prix de lourdes pertes.

Dans la nuit du 12 au 13, le commandant japonais ordonne le repli.

13 Janvier 1943

Allemagne Allemagne

Hitler décrète la guerre totale.

URSS URSS

Les 24ème, 65ème et 21ème Armées soviétiques du Front du Don, commandé par Rokossovski, avancent depuis l'ouest jusqu'à la Rossochka. La 64ème Armée avance depuis le sud, la 66ème depuis le nord, tandis que l'artillerie de la 62ème pilonne les positions allemandes depuis l'est de la Volga. Un cinquième du périmètre défensif de la 6ème Armée allemande (et d'une partie de la 4ème Armée blindée) est désormais contrôlé par les Soviétiques.

Îles Salomon Îles Salomon

Amplification de l'offensive américaine : la 2e division de marines avance sur la côte depuis Pointe Cruz en direction de l'ouest.

Nouvelle-Guinée Nouvelle-Guinée

Le général Eichelberg prend le commandement de l'ensemble des troupes alliées de Nouvelle-Guinée.

14 Janvier 1943

Algérie Algérie

A Alger, entrevue entre le général de Gaulle et le général Giraud. La conférence prendra fin le 27.

Libye Libye

Le personnel de la 21e Panzerdivision est retiré des lignes défensives de Rommel et envoyé à Gabès pour être rééquipé avant d'être envoyé en Tunisie.

Maroc Maroc

Ouverture de la conférence Symbol de Casablanca, entre Churchill et Roosevelt, accompagnés de leurs chefs d'état-major.

France France

Les autorités italiennes d'occupation s'opposent aux déportations de Juifs français.

URSS URSS

Secteur Nord. Les combats se poursuivent au sud du lac gelé Ladoga, où les Allemands essaient de déloger les Soviétiques du mince couloir grâce auquel ils ont pu en partie rompre le siège de Léningrad.

Secteur Sud. Dans la poche de Stalingrad, les armées soviétiques s'emparent de l'aérodrome de Pitomnik, le plus important point de ravitaillement du périmètre défensif allemand.

Plus à l'est, l'Armée rouge enfonce les lignes de la 2ème Armée hongroise sur le Don.

La situation des armées de von Manstein et de von Kleist, déjà problamatique, s'aggrave encore.

Îles Salomon Îles Salomon

Les attaques américaines se poursuivent, mais toujours sans aucun résultat, contre les lignes japonaises, aussi bien le long de la côte, à l'ouest du périmètre de Lunga, que sur le mont Austen, où le point d'appui Gifù demeure imprenable.

Les Japonais débarquent près de 600 hommes près du cap Espérance, à l'ouest de Lunga, pour protéger la retraite quand le moment sera venu.

Des avions américains partis de Henderson Field attaquent une flotille de destroyers japonais au large de l'île. 2 d'entre-eux sont endommagés.

Nouvelle-Guinée Nouvelle-Guinée

Combats dans le secteur de Sanananda et sur la piste Killerton. Les Japonais commencent tout doucement à se replier vers Lae.

15 Janvier 1943

Libye Libye

Reprise de l'avancée des troupes de Montgomery, forçant les troupes de l'Axe à se retirer de ses positions du secteur de Bouerat.

Iraq Iraq

déclare la guerre à l'Allemagne, à l'Italie et au Japon. Il avait rompu ses relations diplomatiques avec l'Allemagne le 19 septembre 1939.

URSS URSS

Secteur Nord. Poursuite des combats au sud du lac gelé Ladoga.

Secteur Sud. L'élimination de la 6ème Armée allemande dans les ruines de Stalingrad se poursuit.

Le Front de Voronej, passé à l'offensive, s'approche de Rossoch, sur la ligne de chemin de fer Voronej-Rostov, secteur tenu par la 8ème Armée italienne en complète désagrégation.

Les troupes italiennes, encerclés, devront se battre au corps-à-corps pour s'échapper et arriver à rejoindre les forces allemandes sur le Donetz.

Îles Salomon Îles Salomon

A l'aide de haut-parleurs, les Américains demandent une nouvelle fois, en vain, aux Japonais de se rendre.

La résistance japonaise est toujours suicidaire et dépasse l'entendement des Américains.

Dans le secteur côtier, les blindés sont incapables de percer les lignes japonaises.

Le point d'appui Gifù , attaqué une nouvelle fois par les éléments du 35ème Regiment d'Infanterie, ne donne aucun signe de fléchissement des Japonais.

Nouvelle-Guinée Nouvelle-Guinée

Les Alliés préparent une offensive de grande envergure pour déloger les Japonais de la zone de Sananandra.

16 Janvier 1943

Allemagne Allemagne

Dans la nuit du 16 au 17 janvier 1943, Berlin subit un violent raid aérien du RAF Bomber Command, le premier depuis le 7 novembre 1941. Les Anglais emploient pour la première fois des bombes au phosphore (qui vont devenir tristement célèbres par la suite), et des nouvelles charges éclairantes, indiquant les cibles (Target Indicators).

URSS URSS

Les Soviétiques enlèvent la position de la colline de Mamaïev Kourgan, qui surplombe tous les quartiers nord de la ville. À ce jour, les Allemands ont perdu la moitié du périmètre défensif qu'ils défendaient cinq jours plus tôt. Les troupes soviétiques ne sont plus qu'à 10 km du centre-ville. Dans le Caucase, le groupe d'armées A de Kleist continue à se replier, alors que les troupes de von Manstein défendent toujours leurs lignes de communication dans le secteur de Rostov. Au nord, les Soviétiques tentent d'élargir le couloir ouvert au sud du lac Ladoga, qui fait moins de 10 kilomètres de large et est sans cesse exposé à l'artillerie allemande.

Îles Salomon Îles Salomon

Offensive américaine vers l'ouest, pour étendre les positions jusqu'au Poha. Une division mixte d'infanterie et de marines progresse le long de la côte, la 25e division attaque à l'intérieur, au sud-ouest, pour encercler le flanc japonais. Une des positions dominant le Matanikau est occupée par les Américains.

D'autres détachements amorcent une manoeuvre pour encercler le PA (Point d'appui) Gifù.

Nouvelle-Guinée Nouvelle-Guinée

Déclenchement de l'offensive alliée dans le secteur de Sanananda. La 18e brigade australienne ratisse le périmètre compris entre le cap Killerton et le village de Sanananda. Elle est rejointe par le 163e régiment d'infanterie américain, qui a coupé la route reliant Sanananda à Soputa et pénétré sur un kilomètre derrière les positions nippones.

17 Janvier 1943

URSS URSS

Les combats se poursuivent au sud du lac gelé Ladoga.

Au sud, les Soviétiques progressent à partir d'Orel et libèrent Millerovo et Zimoviki. Autour de Stalingrad, une courte accalmie intervient, les forces soviétiques se regroupant avant de déclencher l'offensive ultime pour liquider la poche.

Îles Salomon Îles Salomon

Guadalcanal. Après 4 jours d'attaques, les Américains ont réussi à avancer le long de la côte, à 1.5km au-dela de la pointe Cruz.

Les haut-parleurs américains invitent toujours les Japonais à se rendre. Sans succès.

L'artillerie américaine soumet le point d'appui Gifù à un violent bombardement 24 heures sur 24.

Nouvelle-Guinée Nouvelle-Guinée

Le village de Sanananda est occupé par les soldats australiens, les Japonais prenant position au sud et à l'ouest, poursuivant les combats. Lente avancée des forces américaines vers Giruwa.

18 Janvier 1943

Tunisie Tunisie

Première utilisation du char allemand Tigre dans la campagne, dans le secteur de Bou Arada.

Îles Aléoutiennes Îles Aléoutiennes

Deux croiseurs et 4 destroyers américains bombardent les installations japonaises de l'île d'Attu.

Birmanie Birmanie

La 47ème Brigade indienne attaque sans succès les positions japonaises de Donbaik; la 123ème reste en position près de Rathedaung, mais elle est menacée à l'est par l'ennemi, qui effectue une petite offensive dans la vallée du Kaladan.

Malte Malte

Des avions de l'Axe attaquent le port de la Valette.

URSS URSS

Secteur Nord: après 7 jours de furieux combats, les Soviétiques des Fronts du Volkhov et de Léningrad consolident le "couloir de la mort" au sud du lac gelé Ladoga (la bande de terrain fait environ 15 km de large). Leningrad, assiégée depuis l'automne 1941, sera désormais en mesure de recevoir davantage de ravitaillement, si toutefois l'artillerie allemande le permet.

Caucase: le Heeresgruppe (Groupe d'armées) A de von Kleist essaie de ne pas se laisser isoler au sud de la mer d'Azov, en contenant la forte pression soviétique, et tente parallèlement d'évacuer le maximum de divisions à travers le couloir de Rostov, encore libre. La ligne de défense s'étend le long du Kouban et du Manytch et, au nord, le long du bas Donetz. Les Soviétiques réoccupent Tcherkessk, sur le Kouban, et Divnoïe, le long du Manytch.

Îles Salomon Îles Salomon

Guadalcanal. A l'ouest de la pointe Cruz, les Américains établissent une ligne continue de 1500 mqui va de la côte à la colline 53. Le point d'appui Gifù est complètement encerclé.

Nouvelle-Guinée Nouvelle-Guinée

Bien que se sachant perdus, les Japonais se battent jusqu'au dernier, faisant obstacle aux Australiens aussi bien à Sananandra qu'à Giruwa. Les Américains attaquent une position ennemie puissamment fortifiée, à cheval sur la route Soputa-Sananda. D'autres détachements avancent à l'ouest le long de la côte, occupant une bande de 300 m de large.

19 Janvier 1943

Libye Libye

Poursuite de l'offensive de la 8e armée britannique. Tarhuna est pris et la ligne défensive des troupes de l'Axe entre la cité et la Méditerranée est dépassée.

URSS URSS

Violents combats sur le Don et dans le secteur de Kharkov : les troupes allemandes résistent à la pression soviétique. Au nord de Rostov, sur le Donetz, les Soviétiques réoccupent Kamensk Chaktinskii ; à l'est de Kharkov, elles contrôlent à nouveau le carrefour ferroviaire de Valouiki. La 2e armée hongroise est encerclée près du Don, à l'ouest de Pavlovsk, ainsi que la IIe armée allemande près de Kastornoïe. Les Soviétiques font 50 000 prisonniers, dont seulement 2.500 Allemands.

Nouvelle-Guinée Nouvelle-Guinée

Ordre de repli vers l'ouest donné par le général nippon Yamagata sur le front de Sanananda. De lourds combats continuent.

20 Janvier 1943

Libye Libye

Des éléments de la 51e division écossaise entrent dans Homs, qui a été évacué par les troupes de l'Axe.

URSS URSS

Les forces soviétiques du général Eremenko entrent dans Proletarskaïa, le long de la ligne de chemin de fer reliant Stalingrad à Novorossisk, à l'est du Manytch, et font pression depuis l'est et le sud-est en direction de Rostov. Combats d'arrière-garde des troupes de von Kleist dans le Caucase, qui poursuivent leur retraite.

Îles Salomon Îles Salomon

Quelques combats ont lieu au sud et à l'ouest du périmètre de Lunga. Premiers signes de fléchissement de la résistance nippone à la pointe d'appui Gifu, dans les monts Austen, sous les coups de l'artillerie alliée.

21 Janvier 1943

Maroc Maroc

À la conférence de Casablanca, les Alliés décident également de "rationaliser" les bombardements intensifs sur l'Allemagne.

URSS URSS

Dans le Caucase, les forces soviétiques entrent dans Vorochilovsk, à l'est d'Armavir. Les Soviétiques prennent l'aéroport de Gumrak, isolant complètement la 6e armée allemande, qui n'est plus ravitaillée.

Nouvelle-Guinée Nouvelle-Guinée

La résistance japonaise à Sanananda et Giruwa décroît, seules des poches isolées résistent encore.

22 Janvier 1943

Libye Libye

Les troupes de l'Axe abandonnent Tripoli après avoir évacué des quantités de ravitaillement et détruit les installations du port.

URSS URSS

Début de l'offensive ultime des Soviétiques contre la VIe armée allemande par un massif barrage d'artillerie, suivi d'attaques de l'infanterie. Les Soviétiques réoccupent Salsk, au sud-est de Rostov, sur la ligne de chemin de fer reliant Novorossiisk à Stalingrad.

Îles Salomon Îles Salomon

Déclenchement à 6 heures 30 de l'assaut du 14e corps américain en direction du Poha. Progression de l'infanterie et des marines sur les hauteurs au sud-est de Kokumba.

Nouvelle-Guinée Nouvelle-Guinée

Victoire alliée au sud-est de la Nouvelle-Guinée : les dernières poches de résistance japonaise sont éliminées par la 18e brigade australienne à Papua, à l'ouest de Sanananda, et par le 163e régiment d'infanterie américain sur la route Soputa-Sanananda. Le nombre de morts japonais lors de cette campagne s'élève à 7000 et celui des Américains à 3500.

23 Janvier 1943

Libye Libye

La 8e armée de Montgomery entre dans Tripoli à 5 heures du matin. Les réparations du port débutent immédiatement et seront achevées à la fin du mois.

Jonction à Garian entre les troupes de la France libre de Leclerc et les Britanniques de Montgomery.

URSS URSS

Les troupes soviétiques de Golikov entrent dans Voronej, où les Allemands continuent de résister. Au sud du front, elles réoccupent le centre ferroviaire d'Armavir.

Îles Salomon Îles Salomon

Importante progression des troupes américaines, qui prennent et dépassent Kokumba et encerclent les troupes nippones restées à l'est du Poha. Un bataillon du 35e régiment d'infanterie américain occupe le point d'appui Gifu. Les Américains ne comprennent toujours pas que les Japonais se préparent à se retirer de l'île et se replient pour se faire au Cap Espérance.

24 Janvier 1943

Maroc Maroc

Clôture de la conférence de Casablanca.
La décision est prise d'ouvrir un second front en Europe. Un débarquement est prévu en France pour 1944 et Roosevelt donne son accord aux préparatifs de l'opération Husky pour le débarquement en Sicile.
La priorité est également donnée au ravitaillement de l'URSS et à la lutte contre les U-Boote.
Est décidée enfin la reprise de l'offensive dans le Pacifique, pour reconquérir les Philippines, ainsi qu'en Birmanie et en Afrique du Nord.
Roosevelt et Churchill annoncent le mot d'ordre de la reddition inconditionnelle de l'Allemagne, de l'Italie et du Japon.

Allemagne Allemagne

Hitler refuse une nouvelle fois de céder à l'ultimatum des Soviétiques. Il écrit à Paulus : "Je vous interdis de capituler. La VIe armée tiendra jusqu'au dernier homme et jusqu'à la dernière cartouche".

URSS URSS

Les troupes de Vatutin prennent Starobelsk.

Pacifique Pacifique

Bombardement aéronaval d'une escadre américaine contre les installations japonaises de la zone Vila-Stanmore, dans l'île de Kolombangara.

Îles Salomon Îles Salomon

Progression de la 25e division américaine à l'ouest de Kokumba, vers le fleuve Poha.

25 Janvier 1943

Tunisie Tunisie

Les troupes américaines progressent, menaçant Sfax et Gabès.

URSS URSS

Fin de la résistance allemande à Voronej. Rassemblement des forces soviétiques au centre de Stalingrad. Les forces de la 6e armée allemande sont maintenant coupées en deux poches, encerclées dans environ 58 km carrés de territoire au total.

26 Janvier 1943

Libye Libye

Le général Messe est nommé comme successeur de Rommel à la tête des troupes de l'Axe en Afrique du Nord à la suite de désaccords entre Rommel et le haut commandement italien.

27 Janvier 1943

Allemagne Allemagne

Premiers bombardements de jour sur le pays, sur le port de Wilhelmshaven, par la 8e force aérienne américaine. Sur les 55 bombardiers, 3 sont abattus, alors que les pilotes américains revendiquent 22 appareils allemands détruits. Ces résultats renforcent l'idée des Américains sur la capacité des bombardiers B-17 et B-24 d'effectuer des bombardements de précision de jour, et sans escortes, au-dessus de l'Allemagne.

28 Janvier 1943

Allemagne Allemagne

Conscription civile : officialisation du décret de Sauckel sur la mobilisation de tous les Allemands, hommes et femmes, de 16 à 65 ans.

URSS URSS

La 38e armée soviétique occupe Kastornoïe, à l'ouest de Voronej et isole à proximité de la ville un détachement de la 2e armée allemande.

Nouvelle-Guinée Nouvelle-Guinée

Ultime tentative des Japonais pour atteindre Port Moresby en attaquant la 3e division australienne de Wau, dans l'intérieur de l'île.

29 Janvier 1943

Allemagne Allemagne

Himmler nomme Kaltenbrunner à la tête du RHsA, Bureau central de sécurité du Reich qui contrôle les SS et les camps d'extermination, en remplacement du défunt Heydrich.

URSS URSS

La 38e armée soviétique occupe le carrefour ferroviaire de Kropotkine, sur la ligne Rostov-Bakou, dans le Kouban. Novyy Oskol au nord de Valuyki est également libéré.

Îles Salomon Îles Salomon

Bataille aéronavale de l'Ile Rennell : attaque japonaise contre la Task Force 18 de l'amiral Giffen escortant un convoi destiné à Guadalcanal, au large de l'île Rennell. Le croiseur lourd Chicago est coulé, un contre-torpilleur endommagé.

30 Janvier 1943

Allemagne Allemagne

En conflit avec Hitler, le grand amiral Raeder, commandant en chef de la Kriegsmarine, démissionne. Il est remplacé par l'amiral Dönitz. L'amiral von Friedeburg succède à Dönitz comme commandant en chef de la flotte sous-marine. Hitler élève Paulus à la dignité de maréchal, pensant que cela l'inciterait au suicide plutôt qu'à la reddition.

France France

Vote de la loi nº 63 créant la Milice. Darnand est nommé secrétaire général et Bout de l'An secrétaire général adjoint.

URSS URSS

Au sud du front, les troupes soviétiques réoccupent Tikhoretsk, au nord-est de Novorossiisk, coupant la principale voie de retraite aux troupes de von Kleist. Des troupes soviétiques venant du sud réoccupent le centre pétrolier de Maïkop. Le groupe d'armées du Don de von Manstein doit se replier vers le nord, laissant le groupe d'armées A se défendre seul face aux Soviétiques. La 17e armée allemande du groupe d'armées A est isolée dans la péninsule du Kouban de la 1re Panzerarmee qui se replie vers Rostov. Les Soviétiques trouvent le quartier général de Paulus dans la poche sud-allemande.

Îles Salomon Îles Salomon

Le 147e régiment d'infanterie américain atteint l'embouchure du Bonegi, en direction du cap Espérance, avant d'être stoppé par la forte résistance japonaise.

31 Janvier 1943

Italie Italie

Le maréchal Cavallero démissionne et est remplacé par le général Ambrosio à la tête de l'état-major général.

URSS URSS

Le maréchal Paulus se rend avec le groupe sud de son armée. La poche de résistance allemande dans le nord sous le commandement du général Strecker continue de résister.